Une déco tropicale pour se dépayser !

Une déco tropicale pour se dépayser !

Publicités

Ça n’arrive pas toujours aux autres !

Ça n’arrive pas toujours aux autres…

J’espère bien !

Souvent utilisée dans la continuité d’une pensée négative ou d’un moment que nous ne souhaitons pas vivre, cette phrase fait étrangement effet inverse lorsqu’il s’agit de BONHEUR.

Oui, un jour c’est nous qui aurons cette maison, cette salle de bain, ce parc privé, ce confort.

En attendant, laissons place à la rêverie ou commençons dès maintenant (pour les chanceux) l’architecture de nos projets futurs !

 

Pour un esprit vintage romantique

Un esprit vintage et romantique…

Comment créer une ambiance cosy, épurée et remplie d’histoire en même temps ?

C’est en alliant les tons clairs tels que le blanc, l’ivoire, le beige, le gris avec des objets anciens en bois brut foncé, travaillés en dorure ou usés par le temps. Pour avoir un effet romantique, il est important que les objets et meubles aient été un minimum bien entretenus. Sinon, c’est dans l’ambiance hypie vintage que nous partons !

D’un point de vue matière, vous pouvez jouer sur la dentelle, la laine et la soie, soit en en choisissant qu’une, soit en les mariant.
Un papier peint aux motifs fleuris et posé sur un seul mur peut aussi venir appuyer votre univers…

Aussi, afin d’avoir votre propre touche personnelle, vous pouvez partir à la recherche de petites pépites d’accessoires et bibelots trouvés dans des brocantes ou chez des antiquaires, au bon vouloir de la chance 🙂
Exemple des fleurs séchées dans dans un vase ancien…

Voici une première pige en image de ce qui peut se faire. A vous de voir pour les teintes et les styles de meubles selon vos goûts !

Optez pour une déco écolo

L’écologie et le développement durable sont devenus une préoccupation pour de nombreux français.

Soucieux de vouloir faire valoir une responsabilité éthique et durable, les designers et fabricants de meubles se sont mis à produire sous le thème de l’éco-conception.

L’éco-conception est une démarche préventive qui prend en compte le cycle de vie du meuble, depuis sa naissance à la fin de sa production. Chaque étape est réalisée dans le soucis de respecter l’environnement et son éco-système. Dans le cadre du bois il s’agit de garantir qu’il est issu d’une forêt durablement gérée, que le vernis ou le traitement utilisé ensuite ne contient pas de traitement polluant, et que les moyens utilisés pour le transporter, sont les moins polluant possible.

Attention, beaucoup se présentent comme étant éco-concepteur, mais lorsque l’on s’attarde un peu sur la traçabilité de leurs produits, on trouve certaines failles qui annulent tous les « efforts » écologiques. Par exemple, un meuble éco-conçu en Chine, exporté par avion dans les pays vendeurs.
Et oui, ce serait trop facile… Pour être exemplaire, il faudrait que ce soit produit localement ou dans un pays proche. On parlerait alors de commerce équitable.

 

Et le vintage dans tout ça ?

A l’origine, le vintage est utilisé en œnologie, pour signifier le millésime.

Ce terme anglais est issu de l’ancien français « vendange ».

Par extension dans la mode, il est aujourd’hui souvent utiliser pour décrire un vêtement, un accessoire ancien, datant de l’époque où il a été créé. La mode du « néo-rétro » allie donc à la fois le design vintage au design dernier cri.

Le style scandinave

Né dans les années 1930, le style scandinave, appartenant au modernisme est renommé pour la pureté de ses lignes avec  un design qui conjugue toujours confort et  esthétique. Connu pour son fonctionnalisme et la simplification de ses formes, il se démarque en faisant l’usage de matières naturelles telles que le bois, le cuir, le chanvre…

Sont but ? Améliorer et simplifier le quotidien de chacun tout en entretenant une forte relation avec la nature à travers un mélange d’abstraction et de formes naturelles. De nombreux designers se sont donc tournés vers la maison et son mobilier, en passant par les luminaires, le textile, etc.